Avertir le modérateur

01/06/2007

CAVALLO: L'ESPRIT SQUARE.2

L'ESPRIT SQUARE. 2 Dîtes-don, les fortiches, c'est bientôt fini vot'jardinage ? ...Au fait : quand passe le prochain train pour la sapinière ?. Vous n'en avez pas ras-le-bol de cet espèce d'indécrottable allongement moutonnier, qui fait de vous des matons, des curetons, des camelots d'esbrouffe, des ensuqueurs de première!... C'est quand qu'on passe tout le répertoire du 706 (Sun Records) au Franprix du coin ?... Tous d'équerre, ma parole! trombines de murs! Le ciboulot turbinant dans la jaquette! ...et qui prennent bibi pour un mariole avec sa vieille banane et ses ramasse-miettes!.. J'en subis encore les frais de ces "poulets en civil/ camelots/prédicateurs"qui plastronnent dans les burlingues où non seulement on s'fait chier - oui: chier! - à longueurs de cadran, mais qui, alpagués dans la bouscaille, n'entraveront jamais que dalle à la révolution d'tout de suite ou jamais, avec leurs langues-de-bois, leur étrillage permanent. Ça m'démange parfois d' leur envoyer à la gueule : "Mais Arrête ton char, Môssieur ! ... Va donc faire soigner ta constip chez les gaziers, ça t'donnera des couleurs !" comme-i-disait, Paulo. J'ai bossé chez les crapauds. Les saligauds voulaient m'embobiner dans leur bizness: me faire devenir "square", ratapla, comme eux, Durant chez les Durant, sauf qu'i'z'avaient fait du chemin, et s'prenaient pas pour de la merde, ces Durant-là. Z'auraient voulu comme-qui-dirait: m'englander dans leurs plannings pisse-froid & yadlajoie!... Non, mais tu t'rends compte! ...Tout ça avec des "bonnes manières", et que j'te pommade un quart d'heure - ensuite on cause "sérieux"!... Des queues! ...m'avaient mal reluqués!. Me déballent comme ça, tout de go, leur chiure de merde de gamberge catho, lepeniste, pressebitère & garde-à-vous, comme au premier glandu venu. Z'avaient l' air de julots flambants-neufs dans leurs costards de merde, couleurs caca. J'la connais leur "philo" d'enfoirés d'exploiteurs. Ah, le plantage dis-don!. M'invitèrent chez Chicos, au restau du fifrelin méprisant, pour tenter d'm'introduire (louque l'esspression!) dans leur tierce de sales gueules. Pour sûr, aurait fallu les suivre: lire "Les Echos", "L'Equipe" tous les jours, passer au merlan, porter des costards de beaufs, fonder une famille et tout l'bazar! ...s'abonner à la messe peut-être, aussi... Non mais tu t'rends compte du kinos d'ensuquage !!!.

18:38 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu