Avertir le modérateur

01/06/2007

CAVALLO: R'N'R-PARTY AU 706

ROCKINROLLIN'PARTY AU 706 DE CHEZ MEZIGUE Lustucru ... qu' la vieille bopin'carcasse du Frantic-Johnny eut à passer l'frimas d'l'hiver 2001?... S'agissait pas d'se monter le bourrichon ni d's'abonner au rayon surgelés ! On s'est décidés comme la vérole tombant su'le bas clergé, à faire la riboule dans ma vieille cavouse. Un tas d'frangins s'sont radinés banco avec une mégachiée de munitions coupe-la-soif, carburants sans passeports, ol'turkeys & casse-pattes de tous les coins du monde, jusqu'aux wagons d'beaujolpif et aut' boujarons du pousse-au-crime. Une "Non-stop Boppin' Rockin' Rollin' Party" comme on n'en avait pas carrelée depuis la Saint Glingin ... qu'on se s'rait cru directos au 706! (706 Union Avenue, pour les gourdiflots!) ...Les marioles n'ont pas mariné longtemps pour attaquer le zinzin, après une troisième tournée de gargarismes. "All my friends are boppin'the blues; it must be goin'round!...(bis)". Sacré barouf dans la carrée! Du doré sur tranche! Le seul truc qui m'foutait l'pétoulet, c'était que les voisins turlutent à la poulague, gambergeant qu'not'bande de chargés allait fouttre l'immeuble à sac; mais balpeau! pas la moindre tourlouze au rancart! Pour mézigue qui blairait la fin d'la saison, ce fut l'flambeau de la choucardise. Ah, Rockin'Bop, quand tu nous lèches la couenne!... Bref: on s's'rait cru en zone franche de la bamboche percutée; at home par-dessus l'marché! Même la pipelette qu'avait guinchée à 18 piges sur not' Carlos (Carl Perkins, pour les gourdiflots!) vint nous tenir compagnie, la chique coupée devant not 50's Jam à rallonges ; Paulo frusqué comme un hell's, qu'elle avait pris de visu pour un rambineur teigneux et crapoteux, lui tapa dans l'clignotant j'te dis pas, chauffée d'quelques verres de margouillat, et les v'là bras dessus-bras dessous gambillant comme des teens chtarbés sur: "Come on over Baby, Whole lotta Shakin' Goin' On!...". Alertées, de nouvelles trombines se pointaient, passant des roustons gelés du dehors à la fournaise ambiante."Hééééé, Johnny, tu t'es fait vacciner avec une aiguille de phono! t'arrêtes pas de jacasser! On s'en tape de tes labels texans; sors un peu ta gratte et joue-nous un petit "Red Hot" de derrière les fagots, comme en 65!". Me v'là soudain comme un comptoir sans verre; m'souviens même plus des accords! Et à part le début: "My gal is rêêêêêêd-hot!..." les paroles se sont trissées! "A toi, Jimmy, j'vais pas vous la faire en yaourt, avec un manche à balais, tout d'même! - que j'dis, - y'a pas assez de place pour se rouler par terre, ici; sans le jeu d'scène wild au moment du solo, ça fait soupaulait!". La lueur du petit jour s'était pointée au soupirail. Les macchabées ne se comptaient plus sur le sol, et Frankie avait perdu patience en essayant de bigophoner au pizzaiolo du coin qui n'était pas encore ouvert. Bien que Paulo et quelques autres aient zappés, une nouvelle journée de Rock' n'Roll commençait. M'égosillant, j'leur fis le cocorico à tue-tête. "C'est quoi, çà, les mecs?..." - et après un moment de silence : "C'est la sirène du 706, pardi!", et nous voilà repartis avec une "Rhythm And Blues Matinee" rien que d' l' impro! "Boogie-Woogie-Shuffle-Twist" avec le sax-ténor du p'tit Gégé qu'avait pensé à nous amener des gâteaux à la crême. "Hé, les pochetrons, z'allez m'faire gerber avec vos sucreries! M'faut un ou deux kawas pour continuer à honker!". A trois heures d'l'après-midi on y était encore, après avoir importé un couscous du kabyle d'à côté, en écoutant Johnny Burnette. Tout le répertoire de Little Richard y passa, y compris mon vieil ampli à lampes! "Putainnn! la satu d'enfer! ça sonne comme Pat Hare! - J'vous avais prévenu, les mecs, on est au 706!". On s'attendait à voir débouler Sonny Burgess, fringué tout en rouge, avec ses Pacers, ou la troupe des Little Green Men. Des spoutnicks tournaient dans la cambuse au son de "Brand New Cadillac". "Qu'est-ce t'as lâché dans le harissa, charognard?! - Hé, la-rouscaille, si tu sens le sapin,va faire un tour chez Sheila!". "Wababeloubabela Bam Boum! Tutt'Frutt' Awlulee, Tutt'Frutt'..." et l'borgno d'après, ça roulait encore, avec les "Wanna Boogie", les "Prettyprettyprettypretty Peggie Sue", les "Bop-hop-hop-hop-hop-hop-hop-Ba' by!", les "Skinny Jean, mmmm, Skinny Jean" et les "Say Mama". Kamikazes, les teddies!. J'ai dù remonter dans ma piaule dans le brouillard où se sont crashés Gene et Eddie, pour m'effondrer sur mon pieu comme une vraie loque, un pacson de glaçons sur la cafetière. Ouvrant les billes, j'savais plus quel jour on était, ni ou ni quand ni quoi ni caisse!. "Hé, m'a dit ma pipelette, z' étiez en avance c't'année pour l'réveillon !".

16:10 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu