Avertir le modérateur

02/06/2007

Le Huit de Pique - 4

La dimension de la compassion : simple présence d'être, avec ce qui est - accompagnement, aboutit aussi à cette dissolution. Si je ne me sens pas parfaitement tranquille intérieurement, l'approche est inutile et même préjudiciable. cela commence par là : voir que c'est d'abord ma propre tranquillité intérieure qui peut venir en aide. Voir l' espace dans lequel cela se manifeste. Ecouter les tensions ; cela se modifie. Il ne vous appartient pas de décider de ce qui doit être fait, ni d'alimenter la conversation. L'attitude juste est humainement indéfinissable, inconcevable. Alors plutôt que de chercher à réagir, à vouloir mettre fin dans le plus court délai aux choses pénibles ou embarassantes, commençons par vivre avec, les res-pec-ter, les accompagner, participer à leur éclosion jusqu'à ce qu'elles montent enfin à la surface et disparaissent. Oui, là on peut dire que "cela cache quelque chose", mais du tout dans le sens où le Joker l'entendait. Et c'est extrêmenent instructif. L'humour accompagne la sensibilité naturelle mais il n'est pas forcément volubile; sa présence peut se déceler d'une manière plus diffuse. Il n'est ni provoqué ni conçu ; il survient de lui-même, spontanément, comme l'inspiration, sur fond de tranquillité, sans qu'il y ait recherche. Il accompagne la vision, déjoue l'hypnose, déshabille le relatif. L'humour transcende les situations figées, positions, attitudes, nous éveillant des états-noms- formes qui sont des prisons, de même que tout qui s'impose en norme. Là encore, il échappe à la raison qui ne voudrait voir en lui qu'une prolongation des humeurs ou une disposition d'esprit. Là où l'humour du Joker est le meilleur, c'est lorsqu'il se départit de tous ses prétendus pouvoirs de non-carte et demeure inemployé. Il ne cherche plus à s'attribuer aucune fonction, et cette apparente inutilité qui le libère, cette incompréhensibilité, vue du terrain logistique du jeu de cartes, le gratifie d' un sourire. Mais il n'est plus le Joker et la farce est éventée. Et vous-même, demandai-je au gardien, quel est votre rôle dans cette histoire ? - Entretien ! ...Le répondeur est toujours branché; et vous pouvez le trouver partout dans la nature, au détour des chemins, à condition de ne pas le confondre avec le Joker qui s'y entend très bien avec ses dons de non-carte pour se faire passer pour lui. Autrefois, c'est à moi que l'on adressait son testament, au seuil du non-limité. Je tenais un peu le rôle d'un notaire, bibliothécaire. Attention : je n'acceptais pas toutes les copies !. Du reste, la plupart ne consistait qu'en conseils navrants, relatifs au jeu de cartes, épilogues pompeux de savoir-faire, recettes, lieux communs, billevesées !... Quelques-uns seulement ont relaté le fruit d'observations qui ne devaient rien aux cartes. Observations intemporelles, inspirées par la vacuité, qui renvoient à ce non-état premier inconnaissable, sans nom, inaltérable, qui est en nous, à la source de tous les temps. TumTum

17:35 Publié dans Jeux | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu