Avertir le modérateur

06/06/2007

Une télévision-méditation est-elle possible ?

Voyez comment à la télé, le "discours officiel" n'est toujours qu'auto-justification, auto-glorification, une mauvaise plaisanterie exprimée sur le ton et dans l'attitude du sérieux. C'est un show, et ça marche !... On ne voit à la télé que le reflet de l'imbécilité, des présentateurs tout-puissants, pareils à des monarques, et des personnalités mondaines invitées, toujours les mêmes - il s'agit d'un clan - très très rarement des "esprits". Tous ceux qui sont capables d'une réflexion profonde sont censurés ou intimidés par la censure existante. Combien de fois a-t'on vu s'exprimer Jean Baudrillard qui fut pourtant l'un des observateurs les plus lucides de la "société de consommation", à la télé ?... On peut les compter sur les doigts de la main. Même récemment lorsque l'on a appris son décès, on ne s'y est pas trop attardé. Trois minutes de son discours auraient été capables de remuer, de faire se poser des questions, d'irriter les gardes-chiourmes du nivellement de la conscience. La télévision des années 50 et 60 était plus ouverte que celle d'aujourd'hui et moins grossière ; on pouvait y voir s'y profiler des specimens d'êtres humains sensibles, attentifs, créatifs, éveillant à la réflexion, à l'intelligence intuitive, tels Arnaud Desjardin, Louis-Ferdinand Céline, Krishnamurti, Antonin Artaud, Mircea Eliade, même Charles Bukowski ivre chez Pivot !... Aujourd'hui il y a un mur à l'entrée, une gestapo, des questionnaires psychologiques pour éviter tout risque de "scoop" en direct. La télé est devenue le bunker de la culture ordurière, et tout le monde le sait. Tout ce qui sort de l'ordinaire et est susceptible de faire un tantinet réfléchir est relégué en pleine nuit jusqu'aux petites heures du matin, à vos risques et périls pour être en forme le lendemain matin. Il y a une routine de l'abrutissement, de la torpeur et de la bétise, basée sur fond de prétention, de mensonge et de peur. De chaînes en chaînes, les programmes se copient les uns les autres dans une invariable platitude, c'est usé jusqu'à la corde et on ne se lasse pas d'en rajouter !... On ne s'imagine pas à quel point il serait possible de créer une télévision entièrement nouvelle, révolutionnaire avec très peu de moyens, en faisant simplement redécouvrir le rythme de la vie, en direct. Un autre regard, dépouillé de commentaires, de blablas, d'attractions à tout prix. Une télévision qui ferait partager la beauté et la dignité du moment présent, laissant filtrer l'impensé, les plages de silence, tout ce que la majorité des gens n'entend plus, ne voit plus, bousculés en permanence dans un hyper-activisme physique et mental. Il n'y aurait nul besoin d'informations internationales, ni de ces génériques tapageurs. Ce serait la vie simple qui serait diffusée, l'improvisation permanente sans besoin d'artifices ni d'exhibitionnisme de personnalités. On se passerait de tous ceux qui se prennent pour quelqu'un, qui pavanent ou se plaignent en permanence. On montrerait au contraire des gens paisibles, bienveillants, joyeux, attachés à remercier ce que la vie nous offre, et non pas ces images rigides de "sois-mêmes" que génère le monde virtuel. Il en existe !. Serait banni tout ce qui se prend pour un français, un catholique ou un musulman, ou un israélite, ou un bouddhiste, ou un homme, ou une femme, ou un homo, ou un riche, ou un pauvre, ou un président, ou un disciple ou un guru. Ce serait du direct focalisé sur la présence-conscience intégrale, sans pose inutile ni bavasserie. Les caméras pourraient être installées en différents lieux de la planète où il existe encore de beaux spectacles naturels. Mais elles pourraient aussi se promener à l'improviste, à l'aventure, dans des endroits qualifiés d'insignifiants; il y aurait sans doute des surprises. Ce serait une télévision sans esbrouffe, parfaitement innocente, qui trancherait avec le brouhaha de toutes celles qui existent actuellement. Ce serait en même temps un reflet du vivant, en dehors du fabriqué, du façonné, du prosélyte. Cela pourrait permettre à des êtres humains très éloignés les uns des autres, non seulement géographiquement, mais ethniquement, de se découvrir, de se dire bonjour. Ce serait la télévision de la rencontre vraie, dont la seule actualité serait la transformation de la conscience. On n'y retiendrait pas les téléspectateurs avec des slogans, des divertissements de bas étage, et c'est peut-être ce qui ferait la différence. Cela s'appellerait aussi la liberté d'expression, non pas ce capharnaüm démocratique où les "grandes gueules" se précipitent en compétition, en mal de revendications, qui n'aboutit jamais qu'à la confusion généralisée, mais la liberté d'un "direct" apaisé, conscient de la conscience, reflet d'une maturité. Mais un telle perspective n'entre certainement pas dans la déontologie marchande et servile établie par les autorités qui gouvernent et contrôlent l'image télévisuelle. Qu'importe !. Nous pouvons nous passer de cette télévision mauvaise-joueuse.

14:20 Publié dans Jeux | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

BONJOUR TUMTUM !! voilà plus d'un an et demi que je n'ai pas allumé la télé, cela ne me manque pas du tout !!! car très peu d'émisssions intéressantes ou alors à des heures tardives... mais s'il y avait le style de chaîne que vous décrivez alors là, je pense que je serai intéressée...mais en attendant que cela devienne réalité, j'aurai certainement le temps de lire des tonnes de livres !! écrire et écrire ... !! et contempler la nature jusqu'à nuit noire c'est le plus bel écran que je connaisse et dont je ne me lasse pas ... à bientôt amicalement http://blogsperso.orange.fr/web/jsp/blog.jsp ESMERALD-ART

Écrit par : ESMERALD-ART | 12/06/2007

Merveilleux ! Je partage entièrement ce que vous dites là. En fait, il n'y a pas besoin de télévision ni d'écran pour être informé. Dans la contemplation, il n'y a même plus d'écran ; il y a fusion avec votre être essentiel ; cela se vit totalement sans même ce besoin de chercher à exprimer. Cela rayonne. On ne peut exprimer ce que l'on éprouve. Etre compréhension dépasse l'entendement.
TumTum

Écrit par : TumTum | 12/06/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu