Avertir le modérateur

12/06/2007

Réponse à Chat Perché

Bonjour Chat Perché, Ayant inauguré les commentaires, vous avez lancé ce thème de discussion : le mot "ordinaire", venant du latin, de la notion romaine de l' "ordre" - "l'ordre établi". Ce pourrait être un vaste sujet de discussion. Le mot comporte l'idée de la norme, de la conformité, de l'uniformité, aussi de la volonté de transformer ce qui est perçu comme chaotique, désordonné, d'organiser, de remédier aux dysfonctionnements, de clarifier le confus. "Ordinaire" se dit aussi d'une chose qui n'a aucune valeur, aucune qualité particulière. Il peut être alors pris dans un sens péjoratif, dépréciatif, culpabilisant, ou au contraire traduire l'humilité, la disparition de toute prétention personnelle, dans une immensité organique qui est par elle même "ordre", harmonie. Et cependant, nous pouvons observer une dichotomie qui semble relever de l'orthodoxie du langage, de cette orthodoxie fabricatrice d'objectivations. Dans le champ du relié, il n'existe aucune dépendance de l'ordre, qui apparaît alors comme une idéologie singulière, ignorant que la dualité du monde est saine, que dans cette extension, rien n'est séparé ni antithétique. En marge de "l'ordre établi", du convenu, fleurit la poésie, matrice de la réalité, elle-même matrice de la poésie. Du point de vue de "l'ordre", ce genre de blogs s'inscrit dans ce que les Renseignements Généraux qualifient d' "écrits relevant du délire mental, échappant au raisonnement classique" ce qui trahit une forme d'exclusion, et de volonté dirigiste au niveau de la conscience. C'est par pure sympathie et même reconnaissance profonde d'un vécu essentiellement poétique et métaphysique que peut s'accepter ou s'entrevoir l'emploi subversif du qualificatif: "pas ordinaire" qui je vous l'accorde, n'est pas exempt d'une interprétation suspiscieuse. Mais rejoindre la conscience qui est au-delà de l'esprit est infiniment plus simple que de s'interroger sans fin sur l'arbitraire, sur l'existence d'une chose empirique issue du monde phénoménal ou de s'imaginer une signification déterminante provenant du signe ou du langage. La vie la plus "ordinaire", dans son immédiateté présente et sensible, possède toujours en elle quelque chose de tout à fait extraordinaire, dans sa nature-même, qui n'a rien à voir avec la ou les normes définies qui n'en sont pas le reflet. La sensibilité artistique a le pouvoir de nous éjecter hors de toute norme, dans un sentiment de joie, d'émerveillement, d'expansion, auquel ne peut plus s'accorder l'adjectif "ordinaire" qui fait référence à une chose connue, habituelle, objectivée, voire dogmatisée. Il ne s'agit plus du "monde de tous les jours" auquel on fait si souvent référence, mais d'une ouverture accompagnée par un enthousiasme, d'un espace libre de la mémoire objective, d'une harmonie vivante qui ne semble pas tout à fait conscientisée dans le monde environnant, "ordinaire", bien que cette appréhension limitée au temps et aux images soit trompeuse par excellence. Ce "monde de tous les jours" est à mes yeux un concept terriblement réducteur, une espèce d'hypnose, une chose qui ne peut exister que dans la pensée, surement pas dans la réalité vivante, dans laquelle tout se transforme en permanence. Maintenant, les choses apparaissent dans ce monde avec soudaineté, dans la confusion, l'eau du limon, et les multiples distorsions de la perception, affectant ce qui se différencie, s'articule, traversant la psyché. A quelle "réalité" peut-on prétendre en de pareilles conditions ?... La seule chose que nous puissions faire, c'est vivre ce non-état, ouvert à ce qui se passe en nous et à ce que "l'autre" nous communique.

Commentaires

Envisager la notion d'ordinaire dans tous les sens entendus de la langue française me semble intéressant,certes!mais vous répondez trés évasivement à la question posée dans mon commentaire précédent!à savoir:pourquoi votre blog n'est pas ordinaire!par rapport à quelles valeurs,quels critères!!!il y a une valorisation sous-jacente de votre ego,de votre positionnement d'être humain qui se juge par cette définition, différent des autres!En quoi,êtes-vous "extra-ordinaire"?Vous introduisez la notion de norme,qui suivant son interprétation rejoint l'ordinaire!Ëtre ordinaire ou être "normal" ( conforme à la norme!)!!Ce sont des concepts très difficiles à cerner,et il faudrait (comme vous le dites justement!) approfondir ces terminologies,et les examiner sous différents angles (psycho/socio/politiques)
Bonne soirée

Écrit par : Le Chat Perché | 12/06/2007

Bonjour Chat Perché,
Je ne me considère en rien comme "extraordinaire"; c'est ce que je vis qui est ressenti comme tel. Vous amenez le mot "ego", invention des psychologues, mais qui désigne tout de même le dysfonctionnement qui dans une brûlante actualité se trouve amené sous les projecteurs. Voici une explication, qui vaut ce qu'elle vaut, et qui n'est peut-être qu'une tentative perdue d'avance de lamentable justification: j'ai travaillé dans la publicité, et même suivi des cours de rédaction publicitaire, où il était demandé d'inventer des slogans. Cette pratique a du me rester. Clic ! Vous avez pointé du doigt un automatisme. Mais s'agit-il vraiment de
"mon positionnement d'être humain (un bien grand mot !) qui se juge par cette définition ?"... Permettez-moi de laisser résoner en moi toute la portée de votre mention... J'entends : "comment m'en sortir ?". Qui cherche à s'en sortir?. Et là, je ne vois qu'un importun, un intrus, un imposteur.
Maintenant que vous avez attiré mon attention sur ce point, il ne me reste plus qu'à m'amender. D'ailleurs : correction immédiate du titre : "un blog révélateur" semble plus approprié. Je vous adresse mes plus sincères remerciements.
TumTum
PS/ Au fond, en inaugurant ce "blog" j'ignorais totalement ce dont il s'agissait, où cela pouvait me conduire. Votre commentaire me vient en aide à entrevoir l'une de ses ressources cachées: déminage de l'ego.

Écrit par : tumtum | 13/06/2007

Bonjour,
En réponse à votre commentaire,je constate que vous avez fait votre auto-critique!Beaucoup de repentance pour un simple adjectif!!et la transformation en blog révélateur!!Je trouve effectivement que cette terminologie a un caractère plus axé vers la recherche de soi,que "l'extraordinaire" qui vous mettait en position d'un "Deus ex machina"!Maintenant,vous êtes un être humain qui, comme nous tous, cherche sa "vérité au travers des autres, peut discuter plus simplement de ses états d'âme!!Sans toutefois,faire étalage de ses sentiments profonds!Ne me remerciez pas de vous avoir remis en question!Ce n'était pas le but du commentaire,mais l'envie de savoir s'il y avait un humaniste ou un "robot" caché derriére ce blog!Bonne soirée
P.S:la discussion ( du latin discussio=secousse) devait vous amener à "bouger"!!!Et,vous l'avez fait!!Félicitations

Écrit par : Le Chat Perché | 14/06/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu