Avertir le modérateur

28/07/2008

QUELQUES PRECISIONS

Epatant ! Suite à la note "Désertitude" (mot magique sans doute), le TumTumBlog "tchatte". Cette note apporte quelques précisions aux différents thèmes abordés dans les commentaires des notes précédentes. Le mental est souvent comparé à un volatile sans cesse en train de jacasser, bavardage intérieur, dans la tête, ou extérieur, exprimé en paroles ou en écrits. Comment voulez-vous qu'il y ait de la profondeur, du ressenti, si cet ameublement constant l'occupe en quasi-permanence ?... La sensibilité de la "marge" de réflexion de la conscience en aval, cet espace potentiel de maturation, ne peut résonner dans toute son ampleur et y rayonner que dans la silencieuse Présence qui étant accueil, ouverture, n'exclut aucun vécu. Le bruit du mental qui est expression de vie, jusque dans son inconscience tumultueuse, caricaturale, éprouvant notre âme, ne la trouble pas dans son unicité; il est au contraire le matériau dispensateur d'énergie transmutatoire, de la révolution intérieure par lequel la démystification peut se produire. Notre esprit nous trompe. Entre le mental ou moi-pensant ou psyché, psycho-logique, limité, totalitaire ou engagé intellectuellement dans la complexité du multiple et du contradictoire, et l'unique pensée de l'âme (spirituelle), il y a rupture de niveau. L'âme, en amont du moi-pensant, qui ne donne que sur elle-même /et les sens impliqués en aval, dans la conscience amenant notre attention à la réflexion, touchant notre attention en marge de cette réflexion. La lumière n'est pas un état, ni une abstraction. Elle est aperceptive. Aperception = perception instantanée de ce qui est perçu, sans personne pour percevoir ni quelque chose de perçu. Il ne s'agit pas d'une relation. L'ultime réalité de la lumière, origine du corps cosmique et du cerveau, subjugue toute faculté intellectuelle, tout concept. Elle nous prête "istence" dans son "ex"pression. Ainsi sur Terre, il y a : - Ici, Identité de l'essence, sans second, sans ressemblance, irréductible à la pensée . L'âme, en son intégrité. - et Là : l'adversité, tension antinomique vivante, dynamisme de la manifestation spatio-temporelle (yin-yang), état de nature, "qui-vive" au royaume de l'obscurantisme dualiste ; ou sursaut , acte spontané de création, révolution intérieure, tordant le cou à cette altérité objectivante de la pensée capable d' halluciner l'intelligence de la Vie dans cet état de séparation dont je suis l'auteur - personnellement. Cela peut arriver lorsque je regarde la télévision, cette production compromise dans cette saloperie organisée par l'hypermarché mondial, son humour grossier et jmenfoutiste, propre à l'artificier-vendeur, privé de son être et enrôlé dans une mission "économique" qui s'impose en totalitarisme, cette obscénité médiatisée, propagandiste (films, feuilletons, documentaires, journaux télévisés) mettant en scène la police en action, la guerre en action, la psychopathologie familiale et individuelle en action, éducation à rebours, unilatéralisme public des consciences, et censure qui se voudrait consensuellement départie de toute censure sous le régime torve qui instaure cette même procédure "démocratique" intériorisant la pensée collective afin de se l'approprier. Mais ce sont les sous-produits qui se vendent le mieux dans le règne de la quantité, du mépris, du simulacre généralisé en mode hypnotique. Des hommes comme Jean Baudrillard, Raoul Vaneigem, Bernard Noël (dans sa "castration mentale") ont dénoncé cette manipulation génétique de la pensée, qui s'immisce en nous à notre insu, à l'insu de notre appétit de communication, celle-ci étant passée aux mains d'une industrie sans scrupule, et que nous avons laissé s'installer en pouvoir, dont la violence se révèle à l'oeil nu. Notre esprit nous trompe. Il est susceptible de succomber au piège de la représentation, ce lâche défilement de l'acte de création, en tout instant en appel, au piège des représentations catégoriques, usines de jugements arbitraires, pervertissant l'intelligence jusque dans un charisme de basse complaisance qui ne tardera pas à révéler son caractère artificiel et frauduleux. Il y a l'Esprit pur, l'essence, et il y a l'esprit d'à-propos, très souvent cancanier, très souvent réducteur, issu d'une dérivation de notre essence spirituelle, comme expédiée par nous-même, et à notre insu, dans une annexe dissolvante. Il est donc impérieux de casser l'image, cette fantasmagorie de l'esprit qui s'inspire de l'entraînement-même de nos valeurs. Notre époque reflète la crise de l'"individu", cette entité fictive piégée par son appartenance au corps économique qui se résume et se réduit à l'exploitation, à la consommation, à la compétition, sous une dictature qui risque l'impasse sur la société humaine et le sens de la vie. Le monde peuplé de millions de sous-alimentés : "virtualité" ! la seule réalité : l'audimat; 1% d'écoute : négligeable. Nous ne sommes pas cet "individu", mais cette tranquillité inconditionnée à l'arrière-plan, intemporelle, vigilante, non limitée au temps et aux images, libre de cette sorcellerie, irréductible à la pensée, non-investie dans cette rivalité qu'instaure le profit parcellaire, unidirectionnel, qui emblêmatise la division en soi-même et dans le monde.. "Marche-arrière ?"... De quelle généralisation (cette sale manie aveuglante) la pensée s'empare-t'elle ? Qui dit que l'on avance, que l'on stagne ou que l'on recule ? qui est ce "on" qui impose l'idée d'une progression ? voyez-vous quelque "progrès" dans ce traitement linéaire de notre existence sur Terre ? ...Régression /statu quo / évolution - appartient à une représentation de situation qui est fragmentaire, temporelle. La création c'est ici, maintenant, sans négoce, au-delà de la pensée; le neuf ne peut venir que de la désintégration immédiate et sans sommation de l'imposture, surprise sur le seuil d'immixtion en nous-même; et les exemples ne manquent pas dans la vie de tous les jours!... C'est ce qui s'appelle : PRISE DE CONSCIENCE. Tumtum. juillet 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu